Le Fer et La Croix

Forum du site www.leferetlacroix.com
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexionnous contacter

Partagez | 
 

 BOUCLIER DE DYONIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dyonis Kephas
Balcanifer
Balcanifer
avatar

Messages : 2264
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 46
Localisation : CH'TI EXPATRIE EN ILE DE FRANCE

MessageSujet: BOUCLIER DE DYONIS   Dim 4 Jan 2015 - 21:12

Et voilou ! ! ! ! !



_________________
DEUS  VULT


Dernière édition par Dyonis Kephas le Lun 5 Jan 2015 - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Michel de Kerlaz
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 1654
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 59
Localisation : paris

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Dim 4 Jan 2015 - 23:11

Il est trop beau.

Vu hier sans peinture et là...

Bravo frérot.
Revenir en haut Aller en bas
Dyonis Kephas
Balcanifer
Balcanifer
avatar

Messages : 2264
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 46
Localisation : CH'TI EXPATRIE EN ILE DE FRANCE

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Dim 4 Jan 2015 - 23:33

Merki !

Autres photos complémentaires demain.
Entre autre, un système de détachement rapide de l'énarme afin de ne pas être gêné lors des combats.

Plus des gros plans des fixations !

_________________
DEUS  VULT
Revenir en haut Aller en bas
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2073
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Lun 5 Jan 2015 - 11:12

Bravo Dyonis ! Beau boulot !!!

En attente des photos....
Revenir en haut Aller en bas
Dyonis Kephas
Balcanifer
Balcanifer
avatar

Messages : 2264
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 46
Localisation : CH'TI EXPATRIE EN ILE DE FRANCE

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Lun 5 Jan 2015 - 14:02

La suite avec le système de guige détachable :





_________________
DEUS  VULT
Revenir en haut Aller en bas
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2073
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Lun 5 Jan 2015 - 14:12

Chapeau bas Dyonis !

Revenir en haut Aller en bas
Frère Adrien
Grand Templier
Grand Templier
avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 29
Localisation : Allier

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 1:52

Salut fraters

Dyonis ton bouclier et très bien fait pour une première. Mais pour le prochain que tu ferras, fait attention à ton traçage d’arrondis, on voient trop la cassure.
Revenir en haut Aller en bas
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2073
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 10:35

Adrien, je pense que les boucliers n'étaient pas tous "standards", qu'ils ne sortaient pas tous d'une "industrie" où l'on fabriquait des écus en série de 100 ou de 1000.
Un bouclier était pour ainsi dire "du consommable" et avait une durée de vie assez limitée c'est pourquoi, ceux qui les fabriquaient, à la demande, ne s'embarrassaient pas trop d'une esthétique parfaite: un arrondi tip top, une pointe d'un angle X, une hauteur de X cms à 0,5cm prés, une largeur idem, une courbure avec une tangente, cotangente par rapport au centre de la terre, un poids de X kgs en accord avec le métabolisme du porteur, etc. etc.
Je pense que parfois, ils étaient fabriquaient dans l'urgence avec les moyens du bord et à la demande du client qui ne devait pas s'embarrasser de l'esthétique, l'essentiel était de protéger efficacement le combattant et j'imagine qu'après avoir reçu une série de coups d'épées, de haches, de masses etc. le bouclier devait avoir une sale gueule et devait repasser chez le "carrossier" ou bien terminait sa brève carrière au feu ou à la poubelle ou, au mieux, était recyclé un tant soit peu en récupérant la bouclerie, un peu de cuir et de bois...
Revenir en haut Aller en bas
Dyonis Kephas
Balcanifer
Balcanifer
avatar

Messages : 2264
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 46
Localisation : CH'TI EXPATRIE EN ILE DE FRANCE

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 11:15

C'EST PAS FAUX ! ! ! Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
DEUS  VULT
Revenir en haut Aller en bas
Frère Abel
Maître
Maître
avatar

Messages : 816
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 11:35

Yvain de Corlay a écrit:
Adrien, je pense que les boucliers n'étaient pas tous "standards", qu'ils ne sortaient pas tous d'une "industrie" où l'on fabriquait des écus en série de 100 ou de 1000.
Un bouclier était pour ainsi dire "du consommable" et avait une durée de vie assez limitée c'est pourquoi, ceux qui les fabriquaient, à la demande, ne s'embarrassaient pas trop d'une esthétique parfaite: un arrondi tip top, une pointe d'un angle X, une hauteur de X cms à 0,5cm prés, une largeur idem, une courbure avec une tangente, cotangente par rapport au centre de la terre, un poids de X kgs en accord avec le métabolisme du porteur, etc. etc.
Je pense que parfois, ils étaient fabriquaient dans l'urgence avec les moyens du bord et à la demande du client qui ne devait pas s'embarrasser de l'esthétique, l'essentiel était de protéger efficacement le combattant et j'imagine qu'après avoir reçu une série de coups d'épées, de haches, de masses etc. le bouclier devait avoir une sale gueule et devait repasser chez le "carrossier" ou bien terminait sa brève carrière au feu ou à la poubelle ou, au mieux, était recyclé un tant soit peu en récupérant la bouclerie, un peu de cuir et de bois...  

J'ai, pour ma part, un avis un peu plus nuancé...
Si on admet que le bouclier c'est du consommable destiné à être jeté après le combat, alors il paraît logique qu'une production de masse soit envisageable. Certes pas une usine à boucliers, mais au moins effectivement un ou plusieurs artisans travaillant avec des cotes standards pour fabriquer rapidement avec des directives de solidité et de protection équivalentes. Un peu dans le genre des cotes des bâtisseurs (vous savez, le coup du bâton du maitre de chantier, avec toutes les mesures standards gravées dessus).
consommable ne veut certainement pas dire mal fait... Ca veut juste dire suffisamment peu cher pour être remplacé régulièrement. Ca veut dire construction simple, ou pas d'ailleurs (la flèche, consommable, est un objet qui n'est pas bâclé, il suffit de voir les exemplaires qui nous sont parvenus). C'est ce que l'on retrouve dans les sources pour les boucliers: ils se cassent, ils se changent, et ceci de façon régulière à travers l'Histoire...
C'est d'autant plus probable pour un ordre qui équipe à ses frais son armée, je doute fort qu'on fabrique à la demande, mais plutôt qu'un stock est constitué.
La fabrique dans l'urgence avec les moyens du bord, je n'y crois pas, une guerre ça se prépare à l'avance, et surtout, chez les Templiers, on équipe les combattants. Ensuite, même dans l'urgence, au front donc, on fabrique pas du baclé, on a les charpentiers et autres artisans qui voyagent avec l'armée : exemple : les machines de sièges sont fabriquées sur place, et répondent à des cotes précises et à une qualité loin d'être baclée.
Le métabolisme du porteur ? Je crois qu'il faut prendre le problème à l'envers : c'est le porteur qui s'adapte au bouclier, par sa formation.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rosesables.fr
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2073
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 12:36

Effectivement, j'avais oublié de préciser que c'est un Ordre militaire et que celui-ci devait avoir son propre stock d'armement dont les boucliers.

Et j'admets volontiers que tes avis sur la question sont très pertinents !

Du dialogue vient la Lumière !
Revenir en haut Aller en bas
Dyonis Kephas
Balcanifer
Balcanifer
avatar

Messages : 2264
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 46
Localisation : CH'TI EXPATRIE EN ILE DE FRANCE

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 13:01

Ce qui ressort de tout ceci, c'est qu'il me paraît logique, voir évident, que les fabricants de boucliers, même si on leurs donne des directives (mesures, formes, etc...) ils feront toujours un peu "à leur tête".

Un même artisan fera ses boucliers de façon identique, bien sûr, mais pas comme son voisin, concurrent !
Touts ces boucliers se ressembleront mais ne seront pas pareils ! ! ! !

Toutes les Renault Clio se ressemblent de forme mais sont pas les mêmes (équipement, moteur)

_________________
DEUS  VULT
Revenir en haut Aller en bas
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2073
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 13:54

Bref... ton bouclier est très bien ! Et il nous tarde de taper dessus !!!
Revenir en haut Aller en bas
Frère Adrien
Grand Templier
Grand Templier
avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 29
Localisation : Allier

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 14:07

Oui Dyonis, Je suis d’accort ils ne se ressemblerons pas. Comme tous se qui se fera à la main. Mais les artisans avais plutôt intérêt de travailler comme il faut, car c'est leur réputation ( pour les croiser) mais pour l'ordre ils devaient avoir des sergents qui ne faisait que ça, du bouclier. Pour étayer la thèse de Frère Abel. Imaginer la fabrication d'un seul bouclier à latte.

-Stock de bois
-Débitage (préparation des lames)
-encollage avec colle d'os, de poisson... et mise en cintre
-mise à format (écu)
-Mise en place de la bouclerie et des sangles, collage du cuire.

Tous cela prend du temps. il n'y a pas que la fabrication en elle même, il y a les outils à ne pas négliger. Il n'y avait pas de machine, ils faisaient tout à la main.

Et oui pour en revenir à ton bouclier Dyonis, il et très bien, comme je te l'avais dit, mais je t'ai juste fait remarquer que tu devrais apporter plus de soin à tes arrondis. (Remarque constructive)

Et Yvain n'oublie pas que nous somme au XXI ème siècle, et que l'on a tout pour travailler comme il se doit. On ne travaille plus comme des pécores, mais eus prenais le temps de le faire comme il faut. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2073
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 15:04

Nous sommes au XXIème siècle ? Déjà ? Que le temps passe vite !!!

Blague à part... Je n'ai jamais prétendu que nous pouvions ou devions travailler comme des pécores ! Il est vrai qu'aujourd'hui, nous avons quantité de machines qui nous aident dans nos travaux manuels et je reconnais que l'ère industrielle n'a pas favorisé ou contribué à l'épanouissement du travail manuel, à part quelques niches très spécifiques (voir le compagnonnage...).
Et pour avoir pratiqué une autre période de reconstitution historique (Old West Time) pendant 30 ans, je sais que les gens de l'époque basaient le savoir faire aussi bien sur le fonctionnel que sur l'esthétique; par exemple, je m'émerveille toujours sur la beauté des armes à feu de cette époque et sur leur fonctionnalité mais j'aime aussi regarder une vieille loco à vapeur plutôt qu'un TGV ou bien une Ford T qu'une Clio.
C'est vrai que les gens de notre époque (XIIIème) prenaient le temps...et avaient le temps ! Parfois, j'aurais tendance à croire qu'ils privilégiaient autant l'esthétique que la fonctionnalité !
Mais pour rester dans le domaine des boucliers, je suis d'accord avec les commentaires de frère Abel: pas de travail bâclé ! Le Temple devait aussi avoir sa propre "industrie" de production de boucliers (entre autres). Et Dyonis a aussi raison: même dans ce contexte, chaque bouclier avait ses propres différences, même très minimes.

J'adore ce forum !!!! Avec une simple photo de bouclier on dérive sur des sujets parfois très..."métaphysiques" !!!

J'ADORE !!! CONTINUONS !!!
Revenir en haut Aller en bas
Frère Adrien
Grand Templier
Grand Templier
avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 29
Localisation : Allier

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 17:51

Oui très bien, je suis d’accord et je n'ais jamais dit qu'il devais être comme ça et pas autrement. J'ai juste dit:

"Fait attention à ton tracer d'arrondit, on voient trop la cassure."

Je n'ais nie parler de dimension nie de modèle standard.


J’adore les débats lol!




PS: laisser les CLIO en dehors de tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Dyonis Kephas
Balcanifer
Balcanifer
avatar

Messages : 2264
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 46
Localisation : CH'TI EXPATRIE EN ILE DE FRANCE

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 18:43

Hé bin, tout ce qu'on dit à l'issue d'une simple photo de bouclier ! ! ! ! !

_________________
DEUS  VULT
Revenir en haut Aller en bas
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2073
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 19:38

Hé, t'imagine si ce débat s'était déroulé autour d'un tonneau d'hypocras ! Je n'ose songer au résultat !

cheersdrunkengeekjocolor:épée:et enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Frère Adrien
Grand Templier
Grand Templier
avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 29
Localisation : Allier

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 20:05

Mo aSe qe j'''en Dit drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Dyonis Kephas
Balcanifer
Balcanifer
avatar

Messages : 2264
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 46
Localisation : CH'TI EXPATRIE EN ILE DE FRANCE

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 20:40

Ca y est, c'est reparti dans le spiritueux lol! lol! lol! lol!

_________________
DEUS  VULT
Revenir en haut Aller en bas
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2073
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 20:48

Ahhhhh ! C'est spirituel !!!  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Michel de Kerlaz
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 1654
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 59
Localisation : paris

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 21:27

Ah ! y a une beuverie, ou ça ? ou ça ? affraid cheers cheers cheers cheers

drunkendrunkendrunken



OK, je sors Rolling Eyes

PS : Il est très bien ton bouclier frérot
Revenir en haut Aller en bas
Frère Adrien
Grand Templier
Grand Templier
avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 29
Localisation : Allier

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mar 6 Jan 2015 - 21:30

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mer 7 Jan 2015 - 14:25

Frère Abel a écrit:
Yvain de Corlay a écrit:
Adrien, je pense que les boucliers n'étaient pas tous "standards", qu'ils ne sortaient pas tous d'une "industrie" où l'on fabriquait des écus en série de 100 ou de 1000.
Un bouclier était pour ainsi dire "du consommable" et avait une durée de vie assez limitée c'est pourquoi, ceux qui les fabriquaient, à la demande, ne s'embarrassaient pas trop d'une esthétique parfaite: un arrondi tip top, une pointe d'un angle X, une hauteur de X cms à 0,5cm prés, une largeur idem, une courbure avec une tangente, cotangente par rapport au centre de la terre, un poids de X kgs en accord avec le métabolisme du porteur, etc. etc.
Je pense que parfois, ils étaient fabriquaient dans l'urgence avec les moyens du bord et à la demande du client qui ne devait pas s'embarrasser de l'esthétique, l'essentiel était de protéger efficacement le combattant et j'imagine qu'après avoir reçu une série de coups d'épées, de haches, de masses etc. le bouclier devait avoir une sale gueule et devait repasser chez le "carrossier" ou bien terminait sa brève carrière au feu ou à la poubelle ou, au mieux, était recyclé un tant soit peu en récupérant la bouclerie, un peu de cuir et de bois...  

J'ai, pour ma part, un avis un peu plus nuancé...
Si on admet que le bouclier c'est du consommable destiné à être jeté après le combat, alors il paraît logique qu'une production de masse soit envisageable. Certes pas une usine à boucliers, mais au moins effectivement un ou plusieurs artisans travaillant avec des cotes standards pour fabriquer rapidement avec des directives de solidité et de protection équivalentes. Un peu dans le genre des cotes des bâtisseurs (vous savez, le coup du bâton du maitre de chantier, avec toutes les mesures standards gravées dessus).
consommable ne veut certainement pas dire mal fait... Ca veut juste dire suffisamment peu cher pour être remplacé régulièrement. Ca veut dire construction simple, ou pas d'ailleurs (la flèche, consommable, est un objet qui n'est pas bâclé, il suffit de voir les exemplaires qui nous sont parvenus). C'est ce que l'on retrouve dans les sources pour les boucliers: ils se cassent, ils se changent, et ceci de façon régulière à travers l'Histoire...
C'est d'autant plus probable pour un ordre qui équipe à ses frais son armée, je doute fort qu'on fabrique à la demande, mais plutôt qu'un stock est constitué.
La fabrique dans l'urgence avec les moyens du bord, je n'y crois pas, une guerre ça se prépare à l'avance, et surtout, chez les Templiers, on équipe les combattants. Ensuite, même dans l'urgence, au front donc, on fabrique pas du baclé, on a les charpentiers et autres artisans qui voyagent avec l'armée : exemple : les machines de sièges sont fabriquées sur place, et répondent à des cotes précises et à une qualité loin d'être baclée.
Le métabolisme du porteur ? Je crois qu'il faut prendre le problème à l'envers : c'est le porteur qui s'adapte au bouclier, par sa formation.
je suis moi même partagé sur ton anlyse, car j'essaiee (mais ce n'est pas facile) de ne pas porter de regard 21° siècle sur le 13°...
il ne faut pas oublier que les armées de l'époque n'étaient pas à l'image des cohortes romaines, mais plutot un joyeux b... plus ou moins organisé...la conception et les bases de l'armée moderne n'ont vu le jour que bien plus tard sous Louis XIII me semble t'il (mais je ne suis pas expert) donc, même au sein d'un ordre militaire avec une discipline digne de ce nom pour l'époque, je ne suis pas choqué que les boucliers, consommables de base, soient faits un peu à la "one again", je pense que le "suivi qualité" était probablement plus important pour les épées, mais encore une fois difficile d'industrialiser pour l'époque puisque les mélanges fer/charbon changeait d'un artisan à l'autre...et encore une fois ne reproduisont pas notre vision moderne sur l'époque...
mais il ne s'agit que mon humble avis...
Revenir en haut Aller en bas
Frère Adrien
Grand Templier
Grand Templier
avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 29
Localisation : Allier

MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   Mer 7 Jan 2015 - 15:31

Oui comme tu le dit Gauvain, c'est très délicat.

J'ai une autre vision de la chose, et elle regroupe celle d' Abel car pour moi un bouclier c'est long et fastidieux à fabriquer.
Il ne faut pas oublier que la base du bouclier c'est de protéger et d'attaquer. Il doit répondre à des norme de solidité maximal tout en étant léger et maniable. Il doit tenir le plus longtemps possible afin de protéger au mieux. Donc avant tout chose se sera la fabrication qui sera décisive pour sa longévité.

Donc pour moi (se n'ai que mon opinion personnelle) se n'ai pas envisageable de fabriquer un bouclier à la vas-vite.


Dernière édition par Frère Adrien le Mer 7 Jan 2015 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BOUCLIER DE DYONIS   

Revenir en haut Aller en bas
 
BOUCLIER DE DYONIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» BOUCLIER DE DYONIS
» Un bouclier magnétique pourrait protéger les vols habités vers Mars
» Bouclier rond carolingien
» Bouclier compagnie
» bouclier par le feu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fer et La Croix :: Vivre Templier :: Matériel, bricolage,couture...-
Sauter vers: