Le Fer et La Croix

Forum du site www.leferetlacroix.com
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexionnous contacter

Partagez | 
 

 Esclavine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Balian du Plessis
Grand Templier
Grand Templier
avatar

Messages : 696
Date d'inscription : 12/06/2013
Age : 62
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Esclavine   Mar 11 Oct 2016 - 16:03

Frère Adrien a écrit:
Mes frères vous parlez de cuculle ou d'esclavine, elle est obsolète pour le XIIIe, et uniquement portée par les civils.

Qu'entends-tu par obsolète au XIIIème et portée par des civils?
Si on prend la Règle, elle y est citée 3 fois et est utilisée même en campagne.
Certes ce n'est ni un vêtement de prière ni de guerre mais seulement, à mon avis, le "bleu de travail" de l'époque.
De là à définir l'aspect d'une pièce de vêtement citée début XIIème et qui est sensée accompagner le Frère jusqu'au tout début XIVème, il y a une marge qu'on essaie vainement d'amenuiser...

Je vous donne ci-dessous les retraits où l'esclavine est citée. Ceux-ci sont issus du livre de Henri De Curzon

A propos du coucher:
Les frères couchaient couverts de leurs vêtements de dessous, c'est-à-dire de la chemise, retenue par une petite ceinture, des braies et des chausses.
Un sac ou paillasse, un linceul ou drap et deux couvertures, une étamine assez légère et une carpite plus épaisse composaient leur literie ; l'usage de la carpite, d'un matelas ou d'un grand manteau appelé esclavine n'était autorisé que par faveur exceptionnelle.

149. Nul frère ne doit envoier en foraige sans congié, ne a busche , tant que om le criera, se n'est près de herberge que il puisse oyr la crye.
Et doivent covrir lor selles d'esclavines* ou de carpites ou d'autres choses; et se il font aporter pierres dessus, il doivent prendre congié.

149. Aucun frère ne doit envoyer au fourrage sans congé, ni au bûcher, tant qu'on ne le crie pas, si ce n'est près de l'herbage pour qu'il puisse entendre le cri. Et ils doivent couvrir leurs selles de l'esclavine, de la carpite ou d'autre chose ; et s'ils font porter des pierres dessus, ils doivent le faire par congé.

* Précision de Curzon: Grand manteau de pèlerin, d'étoffe velue

293. Nul frère qui demore au covent ne doit porter chaussons , ne deus paires de chauces; ne doit gésir en materas sans congié, ne doit tenir esclavine ni carpite, ne autre chose qui fust a aisément de son cors, sur la pailace sans congié, fors le linceau solement.

293. Nul frère qui demeure au couvent ne doit porter des chaussons, ni deux paires de chausses ; il ne doit se reposer sur son matelas sans congé et ne doit tenir une esclavine ou une carpite, ni autre chose qui lui fût aisé pour son corps, sur la paillasse, sans congé, sauf seulement le drap de lit.

376. Quant li frère sont en herberge, il ne doivent aler en desduit sans congié fors tant que il puissent oyr la crie ou la campane, ne as estages meismes, fors tant que il puissent oïr la campane. Ni puent faire soumage meismes de lor bestes, près ne loing, sans congié ; et est entendu por somaige toute chose que l'on trossast entre les arsons de la sele, ou que pendist deçà ou delà.
Quant frère veaut mander ses bestes au somaige, ou veaut porter aucune chose dessus sa beste, il doit faire covrir la selle ou le panel, quel que ce soit, d'une esclavine o d'aucune autre chose.

376. Quand les frères sont en campagne, ils ne doivent aller ailleurs sans congé, sauf jusqu'à ce qu'ils puissent entendre le cri ou la cloche, il en est de même dans les demeures, sauf jusqu'à ce qu'ils puissent entendre la cloche. Et ils ne peuvent faire portage même de leurs bêtes, ni près, ni loin, sans congé ; et il est entendu par portage toute chose que l'on met en paquet entre les arçons de la selle, ou qui pendent de-ci ou de-là.
Quand un frère veut envoyer ses bêtes au portage ou veut porter une chose sur sa bête, il doit faire couvrir la selle ou le panel, quel qu'il soit, d'une esclavine ou d'une autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Frère Adrien
Grand Templier
Grand Templier
avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 29
Localisation : Allier

MessageSujet: Re: Esclavine   Mar 11 Oct 2016 - 20:32

Oui comme je disais au XIIIe j'ai pas de source. Juste le chaperon avec un carré avant arrière et ne prenant pas les bras.

C'est normal que le texte le cite. Car on est début XII. pas en XIII. Il continue jusque fin XII et l'évolution l'amène au chaperon.
Revenir en haut Aller en bas
Balian du Plessis
Grand Templier
Grand Templier
avatar

Messages : 696
Date d'inscription : 12/06/2013
Age : 62
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Esclavine   Mar 11 Oct 2016 - 21:00

C'est ceci alors ton chaperon?

Revenir en haut Aller en bas
Frère Adrien
Grand Templier
Grand Templier
avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 29
Localisation : Allier

MessageSujet: Re: Esclavine   Mar 11 Oct 2016 - 21:47

Oui c'est tout à fait ça. Et il perdure jusqu'au début du XVe. Il va évoluer en se raccourcissant.

Alors pour l'évolution ça parait logique. J'ai testé la cuculle.

Travail de charpentier, c'est une horreur. Les mouvements ne sont pas évidents avec l'arrondi. Mais elle protège très bien pour un pèlerinage.

Pour le même travail, avec le chaperon, pas de problème si le carré de devant est maintenu par une ceinture.
Revenir en haut Aller en bas
Balian du Plessis
Grand Templier
Grand Templier
avatar

Messages : 696
Date d'inscription : 12/06/2013
Age : 62
Localisation : La Rochelle

MessageSujet: Re: Esclavine   Mer 12 Oct 2016 - 11:57

Pas de sources iconographiques accompagnant ces presque deux siècles, dommage.
Les seules que nous ayons nous proviennent de la fin XIIIe, quasiment que des habits de maison.
Peut-être une garnache de la fin XIIème.
http://leferetlacroix.forum-actif.net/t660-l-iconographie-templiere

Nous savons très bien que les vêtements ont évolué, que les recommandations édictées en 1130 à Paris n'étaient plus respectées sur le siège d'Acre en 1291, mais pour faire une bonne reconstitution il nous faut des sources iconographiques et textuelles pour l'attester.

Le retrait 324 indique qu'il n'était pas permis d'avoir un chaperon sur la tête. Hors l'esclavine, qui est très certainement un vêtement de pèlerin, en possède une... ou alors il n'était permis de la porter qu'en dehors du couvent, puisque c'était surtout un vêtement d'extérieur... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Frère Adrien
Grand Templier
Grand Templier
avatar

Messages : 559
Date d'inscription : 11/07/2014
Age : 29
Localisation : Allier

MessageSujet: Re: Esclavine   Mer 12 Oct 2016 - 23:39

Oui la garnache c'est (il me semble) 1194 avec l'arrestation de Richard. Mais n'oublions pas que c'est une source anglaise. La garnache existe dans d'autre régions et d'autre payes (l’Allemagne)

Balian du Plessis a écrit:
Le retrait 324 indique qu'il n'était pas permis d'avoir un chaperon sur la tête. Hors l'esclavine, qui est très certainement un vêtement de pèlerin, en possède une... ou alors il n'était permis de la porter qu'en dehors du couvent, puisque c'était surtout un vêtement d'extérieur... scratch

Oui voilà encore quelque chose à approfondir.

On sais que les moines ne porte pas de braie ni de chausses, sauf en dehors du monastère.

Mais portaient-ils que le manteau ou l'esclavine ? On ne sais pas, même dans la règle de st Benoît Il est indiqué que le port de braie et de chausses ne se fait qu'a l’extérieur du monastère.

Les templiers le faisaient t'ils ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Esclavine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Esclavine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fer et La Croix :: Vivre Templier :: L'équipement :: Les vêtements-
Sauter vers: