Le Fer et La Croix

Forum du site www.leferetlacroix.com
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexionnous contacter

Partagez | 
 

 l'Antithèse de la reconstitution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Mer 12 Oct 2016 - 20:50

Dyonis Kephas a écrit:
Faux et archi faux !

Pour avoir fait du Napoléonien, je peux vous assurer que c'est le même merdier !

Des bons groupes, voire même excellents, et de moins bons à très médiocres ou mauvais !

C'est partout pareil !

Si tu le dis, tu es bien placé pour le savoir...punaise c'est quand même décevant de voir que ça touche toute l'histoire...GRRRR Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Dyonis Kephas
Balcanifer
Balcanifer
avatar

Messages : 2251
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 46
Localisation : CH'TI EXPATRIE EN ILE DE FRANCE

MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Mer 12 Oct 2016 - 20:52

C'est humain !

Il y a les sérieux et les ...................... beaucoup moins sérieux !

_________________
DEUS  VULT
Revenir en haut Aller en bas
Hugo de Rode
Gonfanonier
Gonfanonier
avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 05/10/2016
Localisation : Luxembourg

MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Mer 12 Oct 2016 - 21:04

Bonsoir,

je parlais du mélange entre l'historique (respectivement ce qui se veut historique) et le fantastique (elfes et autres), personnellement j'ai vu ce mélange seulement sur des manifestations médiévales...

des bons et des mauvais groupes, oui cela existe pour chaque époque reconstituée, des fautes d'anachronismes ou d'interprétations respectivement des raccourcis de commodité...oui cela existe et je ne jeterai pas la première pierre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Mer 12 Oct 2016 - 21:22

Hugo de Rode a écrit:
Bonsoir,

je parlais du mélange entre l'historique (respectivement ce qui se veut historique) et le fantastique (elfes et autres), personnellement j'ai vu ce mélange seulement sur des manifestations médiévales...

des bons et des mauvais groupes, oui cela existe pour chaque époque reconstituée, des fautes d'anachronismes ou d'interprétations respectivement des raccourcis de commodité...oui cela existe et je ne jeterai pas la première pierre...

Idem, je n'ai pas vu du fantastique chez les troupes antiques que j'ai croisé..par contre dans les médiévales ça devient omniprésent...il n'y a que sur les "off" que ça n'arrive pas...!!!
Revenir en haut Aller en bas
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2063
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Mer 12 Oct 2016 - 21:47

Malheureusement c'est VRAI !!!
Revenir en haut Aller en bas
Dyonis Kephas
Balcanifer
Balcanifer
avatar

Messages : 2251
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 46
Localisation : CH'TI EXPATRIE EN ILE DE FRANCE

MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Mer 12 Oct 2016 - 21:52

Effectivement, je n'avais pas bien compris !

Et oui, il n'y a que pour la période du Moyen Age (12 / 13ème) qu'on peut rencontrer des elfes, des cracheurs de feu et autres échassiers !

C'est cette époque et tout l'imaginaire populaire et ésotérico-fantastique qui tourne autour qui fait que l'on voit ça !

Pour les autres époques il n'y a pas tout ce fatras de "folklore Hollywoodien" qui tourne autour !

_________________
DEUS  VULT
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Mer 12 Oct 2016 - 23:06

Voilà, tout est dit......c'est vrai que ce genre de fêtes a de quoi faire fuir tout reconstituteur digne de ce nom..mais comme je l'ai déjà dis, je pense que justement il faut s'accrocher et sensibiliser les gens..pour qu'ils se posent les bonnes questions...c'est plus faciles sur de petites fête de village ou on voit 2 ou 3 troupes...pas plus, ça permet de se faire remarquer dans le bon sens du terme...après noyé dans la masse c'est du domaine de l'impossible ou presque...mais a force de persévérance, on arrive a bien des choses...une chose est sure, des l'an prochain je serais sur des fêtes pseudo-mediévales en tenue de reconstitution... !!!
Revenir en haut Aller en bas
Tancrède du Thil
Templier
Templier
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 07/10/2015
Age : 46

MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Jeu 13 Oct 2016 - 14:47

C'est une lutte de chaque instant, sur les camps, éviter qu'un membre ou un invité ne laisse apparent un élément hors contexte historique ; mais comme dit précédemment, les orgas ont un rôle prépondérant en prenant des troupes qui "font du templier" sans prendre en compte tout le travail de recherche des troupes plus en démarche "historique" ce qui fait que le public croit dur comme fer que les templiers sont des pépères a grosse croix des coquilles st Jacques des cornes à boire des bagues..... et que bien entendu leurs meilleurs copains sont des elfes !
Heureusement certains orgas savent faire la vraie différence ; comme quoi, les efforts paient.


Revenir en haut Aller en bas
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2063
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Jeu 13 Oct 2016 - 16:20

Ouais.... mais ce sont des gouttes d'eau dans un océan !
Lorsque l'on voit le nombre de ces manifestations qui drainent ce genre de "reconstitueurs", on a parfois envie de baisser les bras à force de tenter de persuader ceux-ci qu'ils sont à mille lieux non seulement de l'Histoire mais de la démarche de reconstitution.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Jeu 13 Oct 2016 - 16:55

puis il y a aussi la demande...je me souviens d'une fête médiévale ou on voyait évidemment de tout, mais où le médiéval était quand même assez représenté..peu a peu les troupes elfiques et autres ont prit la place des troupes de reconstitution ...jusqu'à ce que une année nous nous retrouvions seule troupe médiévale de la fête....comme on leur a posé la question a ce sujet..ils nous ont répondu que de toute façon l'année suivante il n'y aurait plus du tout de camp médiéval que se n'était pas forcement utile....et c'est effectivement ce qui s'est passé..bien qu'ils nous est tout de même recontacter, on refusa carrément d'y aller....faudrait qu'ils pensent a enlever le mot "médiéval" de leurs affiches et qu'ils se tournent carrément vers le GN...

bien sur je n'y ais plus remis les pieds...mais j'ai entendu dire que c'était de pire en pire...
mais il y a des troupes qui se disent médiévales et qui font grand tord a la reconstitution...là c'est même plus des anachronismes mais purement des énormités genre calices en résine, épées en matière plastique pour entrainement, aucune recherche dans les tenues guerrières et on se la joue broigne cuir a tout vas parce-que ça colle a ce qui se fait au ciné etc etc...c'est d'ailleurs a cause de ce genre de truc que je me suis dégoûté du med...dans ma troupe celte  (gauloise) on se sert certes parfois d'épée en bois, mais au moins c'est pas en plastoc...a vouloir trop en mettre plein la vue on en devient grotesque....
Revenir en haut Aller en bas
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2063
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Jeu 13 Oct 2016 - 17:07

C'est pourquoi, encore une fois, que ce soit dans mon assoc' ou bien au Fer & la Croix, nous mettons les bouchées doubles afin de nous rapprocher au mieux de la réalité historique.
Avec mon assoc' nous faisons des interventions dans les écoles, les collèges, les lycées et là, si nous commençons à déraper sur l'Histoire, c'est la fin de tout ! Nous nous devons d'être au maxi' du contexte historique car les enfants sont comme des éponges à savoir et il faut leur montrer le plus exactement possible ce qu'était le Moyen Age (avec de surcroît les profs et les instits qui sont à l'affut des erreurs).
Par-ailleurs, nous n'allons jamais ou rarissimement dans les fêtes merdiévales, nous avons suffisamment de camps à faire durant la saison médiévale !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Jeu 13 Oct 2016 - 17:28

Effectivement si vous allez dans les écoles, mieux vaut être instruit comme il se doit sur la période présentée car les instituteurs doivent attendre d'intervenir.. lol! au cas où...c'est un très bon enseignement pour les enfants car ceci les touchent bien plus que le traditionnel enseignement assez rébarbatif qu'ils subissent...je plussoie .

Moi ce qui me fait envie, c'est de partager avec des passionnés, a une certaine époque je me suis donné a 200% et me suis dégoûté tout seul , car a part quelques cas rares, personne ne faisait de recherche....comme je vous dis, j'ai moi même fait beaucoup de playmobil, je n'étais pas crédible, surtout au début, ...mais au moins j'en suis conscient....là ou le bas blesse c'est qu'à cette époque j'étais assez libre et je pouvais partir très souvent le weekend...aujourd'hui ces moments là sont précieux car bien plus rares...certes j'ai d'excellents souvenirs, mais avec le recul mon rêve de l'époque n'a pas abouti dans le sens ou c'était la reconstitution qui m’intéressait et non l'évocation..bref a part les moments entre amis...j'ai quand même l'impression d'avoir perdu mon temps...et surtout "ce" médiéval là m'avait écœuré...
Revenir en haut Aller en bas
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2063
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Jeu 13 Oct 2016 - 19:21

Alors, raison de plus pour venir rejoindre notre confrérie !!!

Il n'est jamais trop tard pour bien faire ! Par-ailleurs, chacun d'entre nous a débuté en faisant de multiples erreurs plus ou moins grossières tant sur l'habillement, les armes, le mobilier, les accessoires et j'en passe.
Aujourd'hui, grâce à ce forum, non seulement nous avons trouvé le terrain de prédilection pour progresser dans notre démarche médiévale et templière et atteindre à niveau plus qu'acceptable (du boulot reste à faire !) mais aussi nous avons noué des liens d'amitié et de fraternité très fort que personnellement je n'aurais jamais cru rencontrer sur un site virtuel.

Non, tu n'as pas perdu ton temps car c'est en faisant des erreurs comme celle-ci que l'on progresse vers le meilleur. Et si tu es écœuré c'est sans doute que tu es resté trop longtemps dans ce genre de démarche "d'évocation" merdièvale.
Si aujourd'hui tu souhaites changer ton fusil d'épaule, nous serons toujours là pour t'aider et dis toi bien que nous ne sommes pas avares d'aide, de renseignements et de fraternité.
Dans la mesure où ton trousseau de templier sera au top dans les mois qui viennent, nous nous ferons un réel plaisir de t'accueillir lors d'un prochain camp et tu t'apercevras que là, il y a du "lourd" sans prétention aucune !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Jeu 13 Oct 2016 - 20:59

Encore merci frère Yvain pour ton accueil chaleureux ainsi que celui des autres membres du forum...j'ai déjà eu des contacts par mp et tel, c'est vraiment super et on sent que c'est familial.. cheers cheers

je ne roule pas sur l'or, mais je vais faire mon possible pour avoir une tenue correcte comme le souligne la règle...mille fois merci.

et a tantôt sur les divers topics. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Michel de Kerlaz
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 1646
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 59
Localisation : paris

MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Sam 15 Oct 2016 - 11:16

Tout est dit ( comme la messe )

Non plus sérieusement, Frère Yvain a totalement raison et nous en sommes les preuves vivantes.

Le plus simple et le moins couteux frère Euryel, c'est la tenue de maison.

Le mantel en laine avec la croix, des chaussures simples sans bec ni lacets, la robe conventuelle toute simple en lin si c'est celle de Terre Sainte ou en laine si c'est celle Occidentale et bien sur la chainse, les braies et les chausses.
Revenir en haut Aller en bas
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2063
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Sam 15 Oct 2016 - 11:47

C'est infiniment moins couteux ! De plus, si tu connais une bonne couturière prés de chez toi, alors tu l'a met au boulot !

Lorsqu'on fait le compte des deux tenues, civile et militaire, il n'y a pas photo !!!

tenue civile: mantel, robe de maison, braies, chausses, souliers, cale et barrette
tenue militaire: camail, haubert, chausses de mailles, moufles, casque, épée, dague. Je ne compte pas la cotte d'arme, les braies, les chausses de laine ou lin, la cale.

On multiplie le prix par 2 ou 3... minimum !!!affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Sam 15 Oct 2016 - 14:37

oui je comprends bien que le prix est totalement différant entre la tenue de maison et la tenue militaire...

je compte de toute façon commencer par la tenue de maison... Wink

pour le militaire, j'ai le nasal, l'épée, le camail j'ai le haubert mais abouté. (je ne sais pas si ça peut faire pour commencer)...il est en acier non galvanisé...il commence a daté , je l'avais fais en 2008 il me semble...la cale gamboisée...

pour le bouclier, les moufles de mailles, les ceintures et le baudrier je vais me les faire...!! je pense commencer mon matos après les fêtes car malheureusement j'ai des obligations qui n'attendent pas...mais bon je suis pas inquiet..en attendant je prends note de tous vos conseils. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Hugo de Rode
Gonfanonier
Gonfanonier
avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 05/10/2016
Localisation : Luxembourg

MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Sam 15 Oct 2016 - 14:59

euryel a écrit:


je compte de toute façon commencer par la tenue de maison... Wink



Je suivrai aussi cette voie.
Revenir en haut Aller en bas
Dyonis Kephas
Balcanifer
Balcanifer
avatar

Messages : 2251
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 46
Localisation : CH'TI EXPATRIE EN ILE DE FRANCE

MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Sam 15 Oct 2016 - 16:13

Judicieux !

Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
DEUS  VULT
Revenir en haut Aller en bas
Yvain de Corlay
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 2063
Date d'inscription : 14/09/2013
Age : 63
Localisation : Crocq 23260

MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Sam 15 Oct 2016 - 17:09

Pas mieux !
Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   Sam 15 Oct 2016 - 17:32

Merci a vous tous les amis.

cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'Antithèse de la reconstitution   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'Antithèse de la reconstitution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Reconstitution d'animaux préhistoriques
» Letavia - reconstitution historique des Bretons fin Ve
» CUIR pour la fabrication de matériel pour la reconstitution
» Mise à neuf du site waterloo-reconstitution
» Annuaire des associations de reconstitution historique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Fer et La Croix :: Vie du forum :: Photo-
Sauter vers: